Centre de services scolaire de Montréal
Retour

Louis-Hippolyte-Lafontaine

École primaire


Les activités favorites de l'école

Pensées poisons, pensées antidotes

Connaissance de soi et plus ...

  • 6e année
  • Activité physique, Alimentation, Santé mentale, Sommeil, Tabac, Traumatismes non intentionnels

Activité de dessin et d’association de pensées négatives à des pensées positives.

Contes sur moi - Programme de promotion des compétences sociales

Gestion des influences sociales et plus ...

  • 3e année
  • Activité physique, Alcool, drogues, jeux de hasard et d'argent, Santé mentale, Sexualité, Sommeil, Traumatismes non intentionnels, Violence

Le programme est une trousse qui inclut du matériel pour l’intervention en fonction de chaque niveau scolaire. Le guide d'intervention comprend trois sections : Implantation, Activités et Volet parent.

La puberté, un monde de changements ! Mieux connaître son corps (partie 1 et partie 2)

Connaissance de soi et plus ...

  • 5e année
  • Activité physique, Alimentation, Infections, Santé environnementale, Sexualité, Sommeil, Tabac

Animation clé en main pour prendre conscience des changements physiques et psychologiques liés à la puberté et comprendre le rôle de la puberté par rapport aux capacités reproductrices.

Défi bougeotte

Choix éclairés en matière d'habitudes de vie

  • 2e année
  • Activité physique, Alimentation, Santé buccodentaire, Sommeil

Pause qui propose d’être physiquement actif et de réaliser des défis moteurs.

Contes sur moi - Programme de promotion des compétences sociales

Connaissance de soi et plus ...

  • 1re année
  • Activité physique, Alcool, drogues, jeux de hasard et d'argent, Santé mentale, Tabac, Violence

Un programme pour faire la promotion des compétences sociales auprès des enfants. (frais à prévoir).

La cyberintimidation, j’agis !

Adoption de comportements prosociaux et plus ...

  • 6e année
  • Santé mentale, Violence

À partir de la lecture d'un livre , de la consultation de ressources Web et d’activités, les élèves entameront une conversation sur la cyberintimidation.